mentions légales
DACRES éditions 33 rue Galilée 75116 PARIS

ISBN : 979-10-92247-26-8
Livre broché 96 pages
Format : 12,5 x 19 cm
Prix : 12 €
(11,37 € HT - TVA 5,5 %)

Télécharger la fiche en PDF
acheter en ligne

REFLETS
DE DACRES

N°7

Les Chrétiens d’Orient
en danger de mort

La survie de la Chrétienté Occidentale “désorientée” en suspens.

Yves GAZZO

de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer


résumé

Le drame vécu par les Chrétiens d’Orient nous fait plonger dans l’Histoire à une époque où il est de bon ton de nier l’Histoire et son importance pour mieux guider l’évolution des sociétés occidentales d’aujourd’hui, en manque de repères.

Ce drame devrait également nous inviter à réfléchir sur le sens que nous souhaitons donner à nos sociétés et à l’adéquation entre les valeurs que nous prétendons partager à l’échelle planétaire et leur mise en pratique par nous-mêmes, surtout lorsque des groupes, des communautés fondent leur existence sur le rejet de l’autre.

C’est le cas au Moyen-Orient où les Chrétiens, qui ont contribué de façon remarquable à l’essor culturel et humain de cette région y compris avec les nouveaux hommes forts arrivés sept siècles plus tard avec le troisième monothéisme, l’Islam, ne sont plus acceptés.

Ce rejet de l’autre est en partie la conséquence de choix politiques discutables de la part des puissances occidentales lorsqu’elles ont agi dans l’« Orient compliqué ». Les dommages collatéraux de cette élimination des Chrétiens d’Orient risquent d’être non négligeables, non seulement pour l’Église catholique romaine et son devenir, son évolution, mais pour les sociétés occidentales elles-mêmes, sauf à se ressaisir et à définir une charte citoyenne indispensable afin que les différentes communautés disposent d’un cadre de référence qui permettra aux volontés de « vivre ensemble », de se réaliser, ou pas.

l'auteur

Yves Gazzo, Membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, économiste et diplomate, a été ambassadeur dans plusieurs pays (Jordanie, Yémen, Philippines, Éthiopie), y compris auprès du Saint-Siège à Rome. Il a enseigné sur le monde arabe contemporain à Sciences Po Paris de 1985 à 1994. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages.